Élections municipales des 15 mars et 28 juin 2020

La gauche rassemblée et unie pour Guéret, pour le territoire !

Pour une ville climatique, solidaire et citoyenne !

La liste du rassemblement à gauche !

Another Brick in The Wall - Pink Floyd
L'écho du jour

Une brique dans le mur…

Ce matin interview (par téléphone, manquait le charme du studio et l’occasion de dire bonjour à mes amis de la radio…) sur France Bleu Creuse : un (malheureusement trop) bref échange avec Sophie PERETTI, cheffe du service politique local.

Sylvie Bourdier, candidate de notre liste Guéret en Commun interviewée par France-Bleu Creuse sur le second tour des élections municipales à Guéret,
Diffusion du mercredi 10 juin 2020 Durée : 4min

Et l’occasion de répéter que tout reste ouvert, que la mobilisation est plus que jamais nécessaire pour que notre commune reste dirigée dans la cohérence, la sécurité, la proximité et la protection de tous.

En introduction, pour mieux préparer les esprits à la dégustation de mes propos…un morceau ultra-connu des Pink Floyd : Another Brick in the Wall !

Coïncidence ou drôle de référence à mon métier, ce métier auquel je donne tant et qui me le rend bien.

Franchement, je ne pouvais laisser passer cette perche tendue, et je me devais de faire de cette « brique dans le mur  » des seventies un modeste « pavé dans la mare » de tous ceux qui bouffent du service public à longueur de temps.

A ce jour, tout le monde reconnaît que, dans la crise, le service public (santé, éducation, territoriaux, état, responsables et acteurs invisibles…) a tenu le pays à bout de bras.

J’ai préféré m’exprimer sur ce que je connais le mieux, et voici la réponse que j’ai adressée, en toute courtoisie, à Madame PERETTI.


Re-bonjour Madame Peretti,

Je vous remercie d’avoir souligné à l’issue de mon intervention, ma « droiture » (dans mes bottes…) , en effet je n’imagine pas un engagement politique louvoyant comme on en voit beaucoup aujourd’hui.
La persistance dans les valeurs fait partie des qualités humaines que j’aurais aimé retrouver chez tous les candidats dans cette campagne…

J’ai aussi interprété avec plaisir votre choix musical précédant notre échange, j’y ai très nettement perçu l’invitation faite à vos auditeurs avertis, à se pencher sur la véritable utilité des enseignants dans la formation des enfants de ce siècle : c’est en effet une question de premier plan en ce moment, et je me réjouis de voir qu’une immense majorité des parents a, au travers de cette crise, pris conscience de l’incontestable nécessité pour leurs enfants de fréquenter l’École de la République : la relation pédagogique distanciée ne saurait se substituer entièrement aux temps d’échanges et de travail guidé en présence de « maîtres » bienveillants.

Sans parler bien sûr du rôle de socialisation et d’éducation à toutes les exigences actuelles de la citoyenneté.

Cela vaut pour tous les milieux socio-culturels, mais surtout pour les plus fragiles.
Tout en respectant la talentueuse « révolution musicale » de l’album des Pink Floyd, que je possède depuis 1979 bien sûr, je préfère rassurer vos auditeurs : il ne s’agit plus de « thought control » (contrôle de la pensée) ou de privation de dessert, je me bats aujourd’hui, avec les équipes que je dirige, pour une École bienveillante, structurante, enrichissante, qui éveille le regard critique tout en permettant à chacun de trouver sa place dans une société instable.

L’Éducation Nationale, qui n’était peut-être autrefois qu’une brique dans le mur social (Another Brick in the Wall) est à présent le seul ciment qui permette à nos enfants d’acquérir la compétence « vivre ensemble « .

Je reste bien sûr à votre disposition pour en débattre si vous le souhaitez , après les élections….
Bien cordialement, Sylvie Bourdier.

retour haut de page