Élections municipales des 15 mars et 28 juin 2020

La gauche rassemblée et unie pour Guéret, pour le territoire !

Pour une ville climatique, solidaire et citoyenne !

La liste du rassemblement à gauche !

La gauche rassemblée et unie pour Guéret, pour le territoire !

CHÈR·E·S CONCITOYEN·NE·S DE GUÉRET

LA CRISE : NOUS LUTTONS, NOUS INNOVONS, NOUS TIRONS DES LEÇONS

Nous nous retrouvons pour le second tour de ces élections municipales dans des circonstances très particulières que nous inflige l’épidémie de Covid-19 depuis mars 2020. Nous partageons les inquiétudes et difficultés particulières qu’ont pu subir diversement tant de Guéretois : maladie, perte de revenus, chômage, hausse des dépenses de première nécessité.
Nous sommes aussi pleinement conscients des inégalités de logement, qui se sont trouvé renforcées dans la période de confinement.

Par ailleurs, des initiatives solidaires individuelles et collectives sont nées, de nouveaux réseaux de distribution et de partage se sont mis en place. Nous avons aussi parfois constaté un effet positif de cette situation de confinement dans le domaine écologique, dont il nous faudra tenir compte. C’est bien par notre proximité avec vous, portés par nos valeurs de gauche et notre engagement, que nous trouverons les moyens d’avancer ensemble dans les années qui viennent, et de nous protéger collectivement.

LE DEUXIÈME TOUR : UNE PROTECTION MAXIMALE POUR UNE PARTICIPATION MAXIMALE

Logo Covid - Guéret en commun élections municipales 2020

Pour nous il n’y a pas d’élection démocratique sans campagne électorale, et nous voulons que la sécurité puisse être assurée pour les électeurs comme pour les candidats jusqu’au vote. Le scrutin du 28 juin rend cette exigence difficile, mais nous serons particulièrement attentifs à ce que vous soyez le plus en sécurité possible.
Pas question de rééditer le contexte du premier tour, le risque sanitaire ô combien réel ayant écarté tant de monde parmi vous, et produit cette abstention record qui affaiblit l’expression démocratique.

Seulement moins de la moitié des électeurs (42 %) ont pu prendre position lors du premier tour. Les résultats obtenus permettent aux quatre listes de se maintenir. Dans un esprit républicain constructif,
nous avons pris acte des choix exprimés, même si rien de décisif n’est pour l’instant sorti des urnes.
Nous invitons à présent tous celles et ceux qui n’ont pas voté à le faire. Il en va de la crédibilité du résultat final. Pour cela, n’hésitez pas à avoir recours à la procuration si vous souhaitez
ne prendre aucun risque, ce que chacun peut comprendre.

NOTRE SOCLE : SOLIDITÉ, SOLIDARITÉ, ADAPTABILITÉ

Nous avons eu l’occasion de dire que nous envisagions l’avenir en nous appuyant sur notre expérience municipale à gauche depuis plus de trente ans.
Ce sont ces valeurs, solidaires, écologiques, et républicaines, qui ont façonné notre commune, et nous ont permis de gérer, jusqu’à présent, du mieux possible la crise avec sang-froid, efficacité, toujours dans l’intérêt général.

En effet, la situation actuelle et à venir exige une gestion attentive, au plus proche du citoyen, que seule la commune et ses élus municipaux (maire et conseillers) peuvent vous fournir. Notre conviction en est aujourd’hui encore renforcée : nous serons pour vous ces élus, disponibles, expérimentés, engagés et sincères, dans le concret de votre quotidien, avec vous, auprès de vous tous, à l’écoute de vos besoins, pour garantir au mieux dans notre ville et notre territoire votre avenir et votre protection : nous avons Guéret en commun.

Notre premier constat est que le programme que nous avions présenté à vos suffrages pour le premier tour est aujourd’hui, plus que jamais, d’actualité, utile à tous les citoyens.

Il nous faut certes nous projeter, mais dans la sécurité, face à l’incertitude de ce que sera demain, et nous sommes les seuls à être restés avec constance sur une vision réaliste de nos atouts, de nos acquis, de nos possibles.

Les projets et les mesures proposés sont en effet concrets, réalisables à court et à moyen terme. Ils sont centrés sur notre quotidien commun, et visent en priorité à apporter à chacune et chacun des améliorations dans tous les domaines de la vie des habitants, sans mettre en péril un budget limité, dont on sait déjà que le volume disponible sera forcément affecté par la crise.

L’enjeu est de revenir progressivement, grâce à une politique d’aides raisonnées et de soutien aux habitants et aux acteurs économiques locaux, à un développement en adéquation avec notre ville et notre territoire.

La responsabilité des élu(e)s sera en effet de préserver les avancées sociales qui caractérisent notre ville, et de l’adapter au plus vite aux nouvelles conditions de vie qui nous attendent.
Il faudra anticiper, être sur le terrain, observer, décider dans le respect de l’intérêt général, traduire chaque besoin exprimé par une action adaptée, justement proportionnée.
Il faudra aussi savoir mutualiser nos forces avec nos partenaires de proximité de l’Agglo, dans le respect de chacune de ses communes composantes, cette structure devant rester à leur service, et non le contraire.
Dans des temps difficiles, vous savez pouvoir compter sur nous pour y veiller, nous l’avons déjà prouvé.

C’est pour cela que les forces de la gauche à Guéret, partis et associations citoyennes alliés par les mêmes valeurs, sont aujourd’hui unies, afin et de relever tous ces défis à venir.

C’est le sens profond de notre liste.

Aujourd’hui, le dérèglement climatique est là : nous y ferons face par un ensemble de mesures concrètes, incitatives, adaptées à notre ville.

La mairie, notre maison commune, se doit d’être ouverte, proche de vous, à l’écoute de tous les citoyens, qui veulent légitimement participer aux décisions et contrôler les politiques publiques : nous y sommes prêts, par l’exercice d’une vraie démocratie participative.

L’ensemble des projets et mesures que nous vous proposons s’inscrivent dans cette cohérence : maîtrise de l’impact écologique, maîtrise des coûts, concertation, lien social.


Nous avons voulu que notre liste soit très largement citoyenne, en nombre et par le binôme qui la conduit, qu’elle soit le vrai reflet de notre diversité.

Nous partageons Guéret avec vous tous, là encore nous avons
Guéret en commun.

■ CANTINES SCOLAIRES, REPAS À DOMICILE : PRIVILÉGIER LE LOCAL, L’AIDER, LE PROMOUVOIR, ET MÊME LE RENDRE EXEMPLAIRE PAR NOUS-MÊMES !
Allons vers l’autonomie alimentaire, en exploitant notre foncier cultivable, dans le cadre d’une « ferme municipale » écologique.
Ainsi, on améliore la qualité des repas, on mobilise utilement nos ressources et nos concitoyens, on procure du travail localement, on favorise le circuit court, on promeut une action pratique exemplaire, on en fait un exemple éducatif pour les plus jeunes…

■ VÉGÉTALISATION UTILE DE LA VILLE : NOTRE VILLE DOIT RESTER VERTE AUX REGARDS MAIS PAS SEULEMENT. POUR NOTRE QUALITÉ DE VIE ET NOTRE ATTRACTIVITÉ, LA CONTINUITÉ ENTRE VILLE ET CAMPAGNE DOIT ÊTRE UNE ÉVIDENCE.
Poursuivons la mobilisation des services municipaux pour une ville verte, agréable, ombragée : on plante des espèces adaptées au changement de climat, on diminue les besoins en arrosage, on reconvertit des friches industrielles en espaces verts, on promeut le partage de jardins…

■ AMÉNAGEMENTS AUTOUR DE COURTILLE
Enrichissons et donnons encore de nouvelles potentialités à ce lieu de prédilection des guérétois : nous envisageons la pratique aménagée du vélo dans la zone aux abords de l’étang, avec accès depuis le centre-ville.
Nous reprendrons le dossier « piscine » en panne, pour proposer une nouvelle construction, plus modeste et adaptée, sur la friche industrielle des anciens abattoirs.

Nous ferons le choix de maintenir au plus bas les tarifs pour la fréquentation de ces lieux de loisirs prisés de tous, et indispensables à une grande partie de la population.

■ POUR S’EXPRIMER EN TOUTE LÉGITIMITÉ
Nous proposons l’octroi aux habitants d’un droit d’interpellation des élus : on permet aux habitants de porter devant le Conseil Municipal des questions sur lesquelles il devra engager une réflexion et faire réponse publiquement dans un délai restreint.

■ POUR PARTICIPER CONCRÈTEMENT À LA VIE DE LA CITÉ
Une bonne communication doit être à double sens pour déboucher rapidement sur des
décisions partagées. Cela passera notamment par une redynamisation des Conseils de Quartier, avec une autonomie et des responsabilités plus importantes données aux gens de terrain. Les conseils de jeunes et d’enfants émettront des idées et des avis sur les décisions qui les concernent, et il sera tenu compte de leur point de vue.

■ POUR SOUTENIR LE COMMERCE ET L’ARTISANAT
Nous rechercherons, au cas par cas, des solutions adaptées, dans le but de permettre le maintien (et le développement) de l’activité et des emplois.

■ POUR SE DÉPLACER
Avec le transport en commun gratuit pour tous est visée une nette augmentation de la fréquentation, avec une diminution du stationnement en centre-ville. C’est surtout une mesure égalitaire et facilitatrice, avec une meilleure rentabilité de fréquentation pour ce
service aux citoyens.
Le vélo, qui prend tout à coup un essor considérable, nécessitera des aménagements adaptés dans de très brefs délais. En allant chercher les financements dédiés, nous en assurerons le développement pour une pratique sécurisée, sur nos axes principaux dans un premier temps, à définir en concertation avec les usagers.

■ POUR SE RENCONTRER
Avec la création d’un espace intergénérationnel
convivial en centre-ville, donnons-nous un outil supplémentaire pour
créer du lien et de l’activité pour tous. La lutte contre l’isolement est
une priorité.

■ POUR ADAPTER NOTRE CONSOMMATION
De nouvelles sécheresses s’annoncent.
Il nous faut organiser une gestion raisonnée de l’eau, notre bien commun. Inciter à l’économie, aller vers les premiers m³ d’eau gratuits pour la consommation d’eau nécessaire à la vie, gérer efficacement nos réserves en cas de pénurie, seront une responsabilité primordiale que nous entendons assumer par notre réactivité au plus
proche des consommateurs.

■ POUR SE SOIGNER PLUS FACILEMENT
Nous faciliterons la finalisation du projet de maison de santé pluri-professionnelle. Ce projet a été ralenti par manque d’accord entre les partenaires, il peut être réalisé rapidement, et sera un élément structurant pour satisfaire la demande de soins locale. Notre participation au Conseil de Surveillance de l’Hôpital sera exigeante et responsable, dans la volonté de maintenir un service public de qualité, avec des conditions de travail et de rémunération satisfaisantes pour nos soignants.

■ POUR DES LOISIRS ACCESSIBLES À TOUS
La politique municipale pour un accès facilité à l’offre sportive et culturelle, qui donne satisfaction à l’ensemble de la population, sera poursuivie, notamment par le maintien
de tarifs très bas pour tous.

Ces mesures et projets, à titre d’exemples, ont tous un point commun : des coûts maîtrisés pour un véritable intérêt général, avec des partenariats divers à solliciter (Agglo, Département, Région, État, voire Europe…).
Nous interviendrons dans le même état d’esprit au sein de l’Agglo, où nous jouerons notre rôle fédérateur de ville-centre, dans le respect de nos partenaires et de leurs besoins.
Dans tous les cas, le contribuable est concerné, et l’échelon communal a des ressources limitées. Mais il est indispensable car c’est le plus proche de vous, et peut jouer beaucoup sur votre qualité de vie au quotidien.

retour haut de page