Élections municipales des 15 mars et 28 juin 2020

La gauche rassemblée et unie pour Guéret, pour le territoire !

Pour une ville climatique, solidaire et citoyenne !

La liste du rassemblement à gauche !

Actualités

On vous donne le décodeur….

Pour l’article de La Montagne du 27 mai sur le second tour des municipales  :

Oui, au soir du premier tour, Eric Correia a « approché  » notre liste, voyant que son score très décevant était insuffisant pour battre une éventuelle fusion de centre-droit. Oui, nous avons accepté une rencontre pour garder notre ville à gauche, et aurions pu envisager de constituer une liste unitaire de gauche avec comme conditions : 1 qu’il expurge sa liste des personnalités de droite qu’il a intégrées en pensant râtisser plus large, 2 qu’il renonce au monopole des pouvoirs en partageant mairie  et agglo, 3 qu’il laisse entrer dans la liste commune un nombre de nos candidats au prorata de nos scores respectifs .

Oui, en l’absence de réponse de sa part, et alors que l’annonce du report du second tour n’avait pas encore été faite,  j’ai décidé par précaution de déposer notre liste en préfecture dans les délais (très courts) impartis. Je n’ai d’ailleurs pas été surprise d’apprendre qu’il en avait fait en catimini de même…alors que j’attendais son appel, qui n’est arrivé, comme c’est étrange, qu’après la fermeture des bureaux préfectoraux….

Oui, nous avons beaucoup travaillé pendant cette période de confinement,  en phase avec les besoins des guérétois. Que ce soit le maire en première ligne, ou moi-même dans mes responsabilités professionnelles,  ou nos colistiers dans des actions de solidarité, nous avons montré notre capacité à gérer les temps de crise, à faire les bons choix, à aider concrètement nos concitoyens. Mais aux yeux de la presse locale,  c’est sans doute bien peu de choses à  côté des miracles produits par notre Sauveur (d’entreprises)

Oui, Merci à la Quincaillerie pour sa production de visières (même si on aimerait en connaître le coût de production à l’unité compte tenu des salaires liés à une main main-d’œuvre surqualifiée), merci à Monsieur le Président de l’Agglo pour avoir en toute discrétion débloqué encore une fois de l’argent public extrait d’on ne sait quelle caisse vide pour l’offrir si modestement aux entreprises en difficulté ! Merci à  vous,  même s’il s’agit d’un bien maigre bilan!

Oui, j’ai indiqué à mon intervieweur , à  l’issue et en dehors de l’interview politique de ce jour, que son journal devait par ailleurs donner aux lecteurs des informations exactes :   le collège Marouzeau est bien à ce jour de loin le plus gros du département, et  le retour des élèves après le confinement y a été massif,  sécurisé et réussi. Ceci afin qu’il  le relate dans un autre article, afin de valoriser le travail de mes collaborateurs, et pas le mien qui n’est que mon devoir de cadre du service public. Et voilà que je retrouve ces propos mêlés aux considérations sur le second tour….La prochaine fois, je livrerai la recette du fondu creusois de ma grand-mère (excellente) pendant mon interview, avec un peu de chance vous la retrouverez dans la présentation de mon programme électoral à la presse!

Oui, en somme, tout ce qui est dans le journal est vrai, il faut bien le reconnaître… dommage qu’il en manque la moitié, que la moitié restant, soigneusement édulcorée,  laisse entendre que 3 candidats sur 4 sont des demeurés ou des fanatiques, et qu’il n’y ait rien de plus subtil à lire entre les lignes qu’un soutien outrancier,  malhabile, redondant,  à un candidat  du parti des SDF-EMP ( pour Soi-Disant Favoris – En Mauvaise Posture)…. Heureusement, 67% des (trop rares) électeurs du premier tour avaient parfaitement compris cela, que tous les autres se rassurent, nous serons là, chaque fois que ce sera nécessaire, pour leur fournir le décodeur !

retour haut de page